Hommage du 8 mai

Hommage du 8 mai

9 mai 2020 Actualités 0
Gerbe de fleur déposée au pied du monument aux morts
Gerbe déposée le 8 mai 2020 devant le monument aux morts de Souilhanels

Cérémonie dans l’intimité

En ce 8 mai 2020, malgré le contexte difficile, la mairie se devait de rendre hommage aux morts pour la France et de respecter la coutume. C’est donc dans l’intimité des membres du conseil municipal et en présence d’Etienne Crespy et Camille André, que Didier Maerten a prononcé le discours du Président de la République. Ce dernier nous narrant l’entrée en guerre, citant des batailles, des compagnies de soldats courageux, « ceux de 40 ». Puis qu’il fallait refaire le monde pour, citant camus, « empêcher que le monde ne se défasse ». Mais après, il y a eu la paix. Et c’est aussi elle qui est commémorée le 8 mai. Cette paix voulue par tous les pays, tous conscients de cette capacité d’auto-destruction. Il nous rappelle enfin que c’est notre combat à tous, 75 ans plus tard, de maintenir cette paix.

Les membres du conseil municipal à l’écoute du discours d’hommage du 8 mai 2020
Didier Maerten et Etienne Crespy déposent une gerbe au pieds du monument aux morts de Souilhanels

Suite à la lecture du discours, Didier Maerten et Etienne Crespy ont déposé une gerbe au pied du monument aux morts. M. Crespy a ensuite invité les personnes présentes à respecter une minute de silence en souvenir de Marcel Laffon, Souilhanelois mort au combat en 1940.

Marcel Laffon, 1940. Combattant Souilhanelois, mort au combat.
Marcel Laffon, 1940. Combattant Souilhanelois, mort au combat.

Par la suite Souilhaneloises et Souilhanelois qui le désiraient, ont pu passer de façon anonyme déposer une fleur.

Enfin, Le rendez-vous a été donné au 11 novembre, souhaitant vivement un autre contexte.

Téléchargez le texte intégral du discours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *